Conseil diététique : Régimes Détox

Après cette fin d’année bien chargée en repas festifs, il est tentant d’entamer un régime express. Cependant, la plupart d’entre nous ignorent les effets négatifs de telles diètes.

Le plus phare de tous les régimes de début d’année est le régime « détox ». Il en existe plusieurs types. Qu’ils soient composés de jus de fruits, de bouillon de poule ou même du jeûne complet, ils entraînent une restriction énergétique importante. L’organisme ne reçoit pas suffisamment de calories par rapport à ses besoins (régime très hypocalorique). Par conséquence, la balance indique un résultat satisfaisant en très peu de temps. La perte de poids est importante et rapide. Mais en réalité, elle se fait essentiellement sous forme d’eau et de masse maigre (muscle et squelette).    

Ce type de régime s’effectue sur une courte période. Une fois les mauvaises habitudes reprises, nombreux sont ceux qui reprennent leur poids perdu et atteignent même souvent un poids supérieur à celui précédant le régime.     
Ce mécanisme est en fait un réflexe de survie. La famine imposée à notre organisme est perçue par celui-ci comme un environnement peu sûr. Cela entraine la mise en réserve afin d’affronter une éventuelle nouvelle famine.

Malheureusement, la reprise de poids se fait quasi totalement sous forme de tissu graisseux. Hors, la dépense énergétique est essentiellement liée à la quantité de muscles dont le corps est composé. Le prochain régime devra donc être encore plus drastique pour engendrer à nouveau une perte de poids.   

Les régimes très bas en calories et déséquilibrés ainsi que le jeûne ne sont pas sans conséquence sur la santé.    
Chaque perte de poids est associée à une diminution du capital osseux, ce qui peut ultérieurement exacerber l’ostéoporose. Le foie en pâtit également. En cas de jeûne, des chercheurs ont observé une inflammation hépatique et des calculs biliaires.

Pire encore, des carences en nutriments provoquées par ces pratiques abusives peuvent entrainer une augmentation du risque cardio-vasculaire, de trouble du rythme cardiaque et de mort subite.

Quant à l’effet « détox » : de nombreuses études ont mis en évidence une augmentation de la concentration sanguine en pesticides et en produits chimiques industriels à la suite d’un régime très hypocalorique. Ces molécules étant stockées dans le tissu graisseux, sont libérées massivement en cas de perte de poids importante. Ces substances nuisent à l’immunité et diminuent le métabolisme, ce qui pourrait être à l’origine d’une reprise pondérale.

Selon les chercheurs, opter pour une alimentation saine et équilibrée 365 jours par an associée à une activité physique régulière vaut mieux qu’un régime restrictif et déséquilibré tenu pendant une courte période.    
Prenez plutôt la résolution de prendre soin de vous et de votre alimentation pour toute l’année à venir (et les suivantes aussi !).

Vous souhaitez en savoir plus? Rendez-vous lors de nos portes ouvertes les 14 et 15 janvier à 11h30.
Séance d'information sur les régimes Détox suive d'une séance questions/réponses.

Pascaline Bertrand - Diététicienne Nutritionniste chez Kin&Sport

« Évaluation des risques liés aux pratiques d’amaigrissement » ANSES 2010
« An adaptive response to uncertainty can lead to weight gain during dieting attempts » A. D. Higginson*,1,2 and J. M. McNamara3    

Horaire

Du lundi au jeudi

De 8h00 à 21h00

Vendredi

De 8h00 à 20h00

Samedi

De 9h00 à 12h00